Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Libertariens (Libéralisme) - Page 3

  • Les pantins d'extrême-droite reliés aux mêmes fils des tenants de la main invisible

    Alexandre Douguine est un personnage dont l'influence est entièrement surfaite, fabriquée, travaillée, il travaille à son influence via ses réseaux, ce qui lui permet de faire semblant d'exister.

    Il est une marionnette des libertariens de Washington et particulièrement de leurs cellules maffieuses d'extrême-droite, où l'on retrouve le parrain oligarque multimilliardaire Konstatin Malofeev.

    Ses gesticulations en Turquie, même s'il peut toucher quelques gradés militaires isolés qui travaillent à comploter eux-mêmes contre des complots qui émaneraient de l'autre bord que le leur, ne sont pas plus influentes que cela.

    Idem en Iran, où ses relations ne touchent pas de plus grandes sphères qu'en France, il doit avoir une ou deux relations dans chaque pays, qu'il monte en épingle, utilisant méthodes de communication et de manipulation propre à l'extrême-droite.
    L'Etat iranien a d'ailleurs les capacités de ne pas être dupe.

    Les relations USA/Russie, USA/Israel, USA/Iran, USA/France auront l'avenir proche que leur réservent les luttes d'influence internes entre les rapports de force de lobbies utilisant des marionnettes qui, parfois les confortent, parfois leur échappent, mais en tous les cas, n'auront jamais qu'un rôle mineur.

    Douguine étant parmi ces pantins, qu'un lointain couteau.



    The One Man Linking Putin, Erdogan and Trump
    ‘He’s seen as a brilliant philosopher, but brilliance and madness are very close to each other.’
    BLOOMBERG.COM

  • L'OBS, mauvaise foi ou nullité ?

    Koenig, le libertarien qui cache la forêt des lobbies qui trempent dans le thé.

    Il suffit de se baisser pour savoir que la Bourse Tocqueville des Contribuables Associés et autres IFRAP de Verdier Molinier, et leurs SOS Education, Institut Pour la Justice, Institut de Formation Politique, etc., forment leurs petits lobbyistes au Cato Institute et autres groupes d'influence de Washington.

    Mais encore l'Ecole de guerre économique, le Club de l'Horloge, font-ils le pont du bureau de Ron Paul jusqu'en Russie, John Laughland, Blot et compagnies, et leur TV Libertés identitaire.

    Koenig, c'est au contraire la tendance d'extrême-droite la plus en vogue qui essaime dans tout le spectre politique, de Mélenchon, aux Verts, au Poissons roses du PS, et naturellement jusqu'aux autres cinquante nuances de droite, en passant par une myriade d'individualités employées à déstabiliser l'Etat que les libertariens abhorrent (Soral, Dieudonné, Chouard, Belghoul, Onfray, Zemmour, etc., etc.).

    Des groupes d'influence qui attaquent l'Etat via les attaques -en règle- contre l'école, contre la justice, la manipulation métapolitique, la démocratie directe (énorme vecteur d'atteinte à notre Etat).

    Les ramifications sont tellement énormes qu'elles passent apparemment totalement inaperçues.

    Etrange, non ?


    Les credo de Gaspard Koenig, le seul libertarien de France (ou presque)
    BREVE RENCONTRE. Nous avons rencontré le jeune écrivain et philosophe, auteur des "Discrètes vertus de la corruption" et plus récemment des "Aventuriers de la…
    TEMPSREEL.NOUVELOBS.COM|PAR PASCAL RICHÉ

  • La dictature de l'entrepreneuriat, l'idéologie en vogue

    Le revenu universel, né dans l'imagination et le calcul des théoriciens du libéralisme du siècle dernier -les mêmes qui veulent instaurer la dérégulation et précarisation générales de l'économie et du travail- ou la dictature de entrepreneuriat.



    Le revenu universel fascine aussi la riche Silicon Valley
    Ce concept est récupéré par plusieurs entrepreneurs, dont le cofondateur de Facebook et le PDG de Tesla, pour faire face à l'automatisation du travail et le développement de l'intelligence artificielle.
    LEFIGARO.FR|PAR LUCIE RONFAUT

  • La vérité alternative, déjà bien installée en France

    En s'opposant à l'extension du délit d'entrave à l'IVG, MMLP se pose en défenseur de lobbies qui manipulent par des mensonges et contre-vérités scientifiques, et qui dissimulent une volonté d'imposer une prétendue loi naturelle divine sur Terre.

    Ces lobbies ne se cantonnent d'ailleurs pas s'en prendre à la liberté des femmes, que le Front National est censé défendre.

    MMLP ne cessant de prendre ses distances avec un mouvement politique qu'elle utilise à ses propres fins qui sont celles des lobbies qu'elle défend, ici comme en d'autres circonstances.

    Car ces groupes de pression, proches de l'Opus Dei, sont reliés entre eux pour défendre une "loi naturelle" qui va jusqu'à la défense du libéralisme le plus pur en matière économique, la main invisible étant, dans leur idéologie, celle de Dieu.

    Leur combat est corrélé à un combat contre l'Etat.

    Santé, éducation, police, justice, tous les attributs de souveraineté de l'Etat sont dans leur collimateur.

    Ces réseaux d'influence ne veulent pas que les hommes, et en l'occurrence les jeunes femmes, reçoivent des aides de l'Etat, la seule aide valable étant celle des serviteurs autoproclamés de Dieu.

    Ils se posent en directeur de conscience, ne nous laissant plus de libre-arbitre.

    Partout ils agissent pour désinformer et asseoir leur "vérité alternative".

    1984-2017, l'année la plus rock'n roll alternatif des courants politiques.

  • Sous les pavés anti-avortement, la plage libérale

    Trump met fin au financement fédéral d'ONG soutenant l'avortement.

    Il ne s'agit pas vraiment d'une mesure anti-IVG, malgré la présence de l'Opus Dei dans les réseaux Trump, il s'agit d'une atteinte à l'Etat, et ce genre de prétexte religieux permet de le faire le plus naturellement du monde.

    L'Opus Dei est un des leviers des libéraux qui l'ont créée pour étendre leur idéologie anti-étatique.
    L'atteinte à l'Etat venant se cumuler à l'idéologie individualiste du surhomme.

    Les droits appartiennent aux puissants, les faiblesses s'éliminant naturellement dans la Loi du même nom.



    États-Unis. Donald Trump prend une première mesure anti-avortement
    Le président américain Donald Trump s’est entouré de hauts responsables ouvertement hostiles à l’avortement. Il a signé ce lundi un décret interdisant le
    OUEST-FRANCE.FR

  • Shérif Trump fais-moi peur

    L'union soviétique américaine, c'est fini ! Vive le totalitarisme libéral !

    Ouvriers, employés, et même vous, indépendants (vous allez même devoir vous aligner), vous ne serez plus embêtés par du matériel de protection ou des conditions de travail veillant sur vous, grâce à la grosse Bertha Trump, poum ! Disparition quasi intégrale des normes pour les entreprises.

    L’histoire ne dit pas si les cantines d'entreprises seront toujours obligées d'acheter Trumps' steak & wine, mais peut-être n'est-ce l'affaire que des 25 % d'obligations restantes.



    Donald Trump promet d'alléger la réglementation des entreprises de 75%
    La National Association of Manufacturers (NAM) estime à 297.696 le nombre de régulations fédérales qui restreignent leurs activités.
    LEFIGARO.FR|PAR PIERRE-YVES DUGUA

  • Trump invente le courant politique alternatif, ça disjoncte

    Les faits disent que le cambrioleur a volé les biens de cette maison, mais les faits alternatifs racontent que le propriétaire a été délesté de conneries dont il n'avait pas besoin.

    Les faits montrent que l'assassin a descendu froidement une innocente victime, les faits alternatifs affirment que l'on a soulagé la vie de cette personne en lui ouvrant les portes du Paradis.

    Les trumpettes et les trumpésistes adulent Orwell au point de reprendre les théories de leurs croyances pour eux-mêmes, 2 + 2 font 5, et un contre-point-media sait tout !

  • Devinez qui est l'ennemie des plus grands oligarques de la planète finance

    "My enemies are Wall street and The military–industrial complex " Donald J. Trump (sur un air presque déjà connu ...).

    Trop réglementée la bourse de NYC, et trop étatiste le lobby rattaché au Pentagone et au Département d'Etat.

    Les grands oligarques de Trump sont beaucoup plus maffieux de ça et n'entendent pas être assujettis à la moindre règle.

    Sur l'air, plus c'est gros, mieux ça passe, Trump est conseiller par le personnage qui inspira le Loup de Wall Street, le loup entre dans la bergerie gouvernementale, où le renard règne sur le poulailler avec toute sa basse-cour d'oligarques de la finance internationale.

    Notons que le souverainiste, Nigel Farage, l'homme des libertariens en Grande-Bretagne, s'expatrie pour la plus grande chaîne du système au monde, détenue par Rupert Murdoch, à qui l'on doit le Brexit et Trump, et qui possède également le plus grand journal d'économie en Europe, ainsi que la quasi totalité des logiciels éducatif (qui sont inclus notamment dans les ordinateurs gracieusement offerts au Venezuela, comme je l'avais signalé à l'époque).

  • Les Trumptés de libre-échange, des traités entièrement léonins

    Ce que veut faire Trump, c'est ce que veut aussi Farage, c'est renégocier les traités de libre-échange, mais de façon plus agressive encore, plus profitable à leurs entreprises et où les Etats n'interviennent pas.

  • Nicolas Dupond Aignan, pas le dernier perdreau d'extrême-droite

    Pardon mais cela fait longtemps que les réseaux d'extrême-droite passent assurément plus par NDA que par Marine Le Pen, même si évidemment, elle s'y rattache via Collard ou sa nièce.

    La théorie du grand remplacement n'est qu'un aspect de la théorie d'Eurabia qui vient jusqu'à Wilders, Riposte Laïque, Boulevard Voltaire, Radio Courtoisie, depuis les think tanks libertariens et libéraux cons américains.

    Lorsque NDA assiste dithyrambique, aux assises de l'Institut Pour la Justice, c'est aux réseaux de Contribuables Associés qu'il s'associe, or les lobbies de Contribuables Associés (IPJ, Intsitut de Formation Politique, Sos Education, IFRAP, Bourse Tocqueville ), bien connus de NDA, Collard, Marion Maréchal Le Pen, Camus et l'extrême-droite en général, forment leurs cadres directement à Washington dans les groupes d'influence qui sont à l'origine de ces théories (Heritage Foundation, Cato institute, AEI, etc.), ces mêmes groupes qui ont porté Trump au pouvoir.

    Je rappelle que ce sont des cadres d'Exxon Mobil qui viennent tout spécialement en France, expliquer à des membres regroupés par l'extrême-droite, quels libertariens ils peuvent être. le trumpiste Alain Soral a notamment envoyé ses troupes lors des conférences du Docteur Nigel Ashford avec tous les adeptes de TVLibertés.

    NDA a participé à de nombreux montages lobbyistes des réseaux d'extrême-droite.
    L'équipage NDA/Farage en est d'ailleurs une émanation.

    Nicolas Dupont-Aignan s'approprie la théorie du "grand remplacement" - Le Lab Europe 1
    Dupont-Aignan s'approprie la théorie du "grand remplacement"
    LELAB.EUROPE1.FR