Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ecole - Page 4

  • L'avenir est aux soixante-huitards attardés ...

    Les libertariens sont marginaux et ne représentent rien, mais sont l'avant-garde de l'extrême-droite, ils ont le vent en poupe.

    Stipendiée par les puissances d'argent, cette idéologie finale du libéralisme (le cancer libéral en phase terminale) s'infiltre partout via des réseaux de lobbies présents dans de nombreux domaines, économiques, politiques, médiatiques, culturels, scolaires, etc.

    Si Outre-Atlantique, ils sont au fond issus des mythes fondateurs des Etats-Unis, ils profitent en France de l'ignorance des citoyens qui méconnaissent leur histoire et les vertus de notre civilisation, en cela, les acolytes des Le Pen y sont particulièrement poreux.

     

     

     
    Né dans les années 60, le mouvement ultra individualiste reste marginal politiquement mais essaime aujourd’hui dans la pop culture.
    NEXT.LIBERATION.FR

     

     
  • Des Sans-notes aux Sans-dents

    N'oublions pas que les sans-notes bénéficient dorénavant du Livret de compétences et que tous les enseignants qui ne jurent par par ces évaluations à la découpe, se chargent en réalité de ficher nos enfants pour le patronat.

    C'est l'European Round table of Industrialists (pendant de l'American Round table), lobby patronal le plus puissant de Bruxelles et qui est collaborateur officiel de la Commission Européenne, qui a demandé et obtenu ce mode de traçabilité des élèves.

    Le processus de Lisbonne initié par Jacques Delors, a organisé la mise en place des compétences DeSeCo demandées par le patronat via l'OCDE pour former les élèves à l'entreprise et au Lifelong Learning (nouvelle organisation de l'éducation, de l'apprentissage, et du monde du travail/Assurances, et de leur financement, dès le plus jeune âge jusqu'à la mort), remplaçant la transmission des savoirs par celles de compétences, ces dernières étant aux premiers, ce que le Canada Dry ou l'alcool frelaté sont au Champagne.

    On ne demande plus aux élèves que des compétences superficielles, on les prend comme Dame nature les a faits en exploitant leurs (in)compétences naturelles, sans jamais leur permettre d'atteindre un niveau de réflexion personnelle par la maîtrise d'une réelle instruction.

    Seuls le mimétisme, la bien-pensance administrée comme de la propagande publicitaire, sont activés.

     

     

     
     
    Photo de Journal L'Alsace.

    Grève contre la réforme des collèges - L’ÉDITORIAL de Laurent Bodin et l'Oeil de Laurent Salles
    http://www.lalsace.fr/actualite/l-editorial

     

     

     
  • Souriez, c'est la rentrée


    Un de mes anciens articles toujours d'actualité :

     

     

     
    Georges Charpak, ce français qui reçut le prix Nobel de physique en 1992, est décédé le 29 septembre dernier. Ce fut pour tous les médias l’occasion de faire son panégyrique et de tresser des lauri...
    NATIONSPRESSE.INFO

     

     
  • L'extrême-droite se paie Canal + avec TF1

    On savait déjà que l'extrême-droite avait ses ouvertures à Canal +, et à TF1 naturellement, elle s'offre même leurs présentateurs vedettes.

    Les lobbies de Contribuables Associés de Washington à l'oeuvre :

     

     
    La Fondation Espérance banlieues a pour vocation de développer un nouveau modèle d'école capable de répondre à la crise éducative en banlieue.
    ESPERANCEBANLIEUES.ORG
     

     

    Le Grand Journal  

    Harry Roselmack et Eric Mestrallet ont présenté le 27 avril le livre Espérance banlieues sur le plateau du Grand Journal de Canal +. 

     

     

     

     

    Nous avons rejoint les Zèbres !

    Les Zèbres est un mouvement d'acteurs de la société civile coordonnés par Alexandre Jardin. Ils agissent à leur niveau dans tous les domaines (éducation, économie sociale et solidaire, emploi, environnement, ...) pour changer l'avenir de la France. L'objectif des Zèbres est d'agir sur le terrain pour préparer l'Alliance opérationnelle que la société civile fédérée proposera à tous les partis républicains pour 2017. Parce que, comme les autres membres des Zèbres, nous pensons que les solutions concrètes ne sont pas dans les partis mais dans la société qui se prend déjà en main, nous ne dirons pas aux partis : "signez et faites à notre place" mais "signez et laissez-nous faire ! ". 

    Notre volonté est d'obtenir, aux côtés des autres Zèbres, des engagements politiques forts qui permettront de financer publiquement nos actions au service d'une école alternative en banlieue. 

    Harry Roselmack, parrain de l'école

    Vous invite à apporter votre soutien financier ou votre temps et vos talents au profit de l'école Alexandre-Dumas. Comme lui, engagez-vous pour l'éducation des jeunes des cités !

    Nous comptons sur vous !

    Pour envoyer votre soutien à  l'école pilote de Montfermeil : ICI.

    Pour adresser votre message à Harry : fondation[arobase]esperancebanlieues.org

     

  • Choque-moi fort, la rentrée scolaire de l'extrême-droite

     

    Derrière les écoles musulmanes hors-contrat comme derrière l'école hors-contrat d'Alain Soral, les réseaux de l'Opus Déi pour promouvoir la religion libérale, celle qui entend les chapeauter toutes :

    http://creer-son-ecole.com/

    Créer son école - Toutes les informations juridiques et pratiques - Accueil
    CREER-SON-ECOLE.COM

    [Amusant, l'image qui s'affiche pour le lobby d'Anne Coffinier, la grande copine des Ménard, Club de l'Horloge, Zemmour et compagnie, c'est le Disneyland de Philippe de Villiers de l'Opus Déi.

    Parce qu'évidemment SOS Education/Contribuables Associés des libertariens américains, promeuvent leur chapelle.]

     
    Créér son école a pour but de vous permettre de créer votre propre école indépendante, que vous pourrez organiser entièrement selon les besoins de vos...
    CREER-SON-ECOLE.COM

     

     

     

    Lire la suite

  • Ces enfants pauvres qui osent manger du chocolat et des tablettes

    Certaines personnes ont une idée phantasmée de la pauvreté, qui laisserait tant de loisirs, de temps et d'argent à ceux qui en "bénéficieraient", et de s'élever contre la façon dont les sans-dents dépensent toutes les sommes mirobolantes qui leur sont attribuées.

    Le lobby Famille de France, qui en d'autres temps, peut s'occuper de regrouper son fichier clientèle vers la libéralisation de l'énergie par exemple, sait paradoxalement intervenir dans les affaires toutes privées des familles en demandant à ce que l'on surveille leur budget, au nom de la grande responsabilité individuelle anti-étatique qu'ils prônent par ailleurs.

    Mais l'Etat aide les pauvres, il faut donc bien que le libéralisme fasse un peu d'interventionnisme pour y mettre de l'ordre sans doute.


    La question du jour est celle de l'Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) -versée aux familles ne dépassant pas certains revenus, à raison d'un peu plus de 300 euros par enfant-, et de son attribution.


    A la rentrée, certaines familles s'équipent en matériels audio et informatiques, le lien a été fait entre le versement de l'ARS et ces achats, sans être formel, mais quand bien même.

    En réalité, ces allocations ne sont pas des allocations scolaires, elles sont de très modestes ajustements de salaire parce que le coût de la vie est supérieur au niveau de salaire, quand on en a un, puisque le système libéral organise la pénurie.

     

    Oui, on peut parfois s’acheter un ordinateur ou une tablette avec les 300 euros d'allocation, parce que ses revenus ne permettent pas d'avoir 300 euros pour s'offrir ce bien indispensable aujourd'hui.

     

    Oui, j'ai déjà acheté des ordinateurs/tablettes avec les bourses.

     

    Aujourd'hui, mon fils aîné fait des études d'ingénieur informatique, heureusement que j'ai fait le choix de lui offrir un ordinateur, il avait quinze ans quand je l'ai fait, pour lui, c'est comme s'il avait découvert le plus merveilleux des mondes.

    Et mes autres enfants sont pareils, l’ordinateur est un outil magique pour eux alors même qu'ils lisent beaucoup, ne regardent jamais la télé ni un match de foot et ont une vie active et sociale bien remplie.
    L’ordinateur n'est pas un handicap, pas un mauvais placement, il deviendra ce que la personne l'utilisant saura en faire.

     

    Tous les établissements scolaires fonctionnent aujourd'hui avec leur propre site, les professeurs communiquent en ligne avec leurs élèves.

     

    Tablettes, ordinateurs sont devenus du matériel scolaire de base quasiment obligatoire.

     

    Oui, les familles pauvres ont aussi besoin d'un ordinateur, et, oui, leurs enfants ont même le droit de vouloir jouer comme les autres et les parents de leur faire plaisir.
    Ils peuvent même avoir envie de manger du chocolat à taux de TVA de luxe, c'est vous dire ...

     

    Ce n'est même pas du gaspillage.

     

    On trouve des ordinateurs à 300 euros (pas bien puissants certes), quand les tablettes sont à 100 (dont on ne sait si elles "bénéficient" de l’obsolescence programmée, mais qui rendent l'âme en effet tous les ans juste après la fin de la garantie).

     

    Avec une tablette, on a accès à Internet et au traitement de texte (qui remplace bien livres et cahiers, et disant cela, tous les murs de ma maison en sont couverts, et je fais de l'école l'alpha et l’oméga de la démocratie).

     

    J'ajouterais que les outils informatiques sont du lien social, entre élèves notamment.

     

    Savez-vous qu'aujourd'hui, les cours de faculté se prennent sur ordinateur, en sciences surtout, comment fait une personne qui n'a jamais eu un PC dans les mains pour suivre, et entrer ensuite dans le monde du travail où on lui demandera la maîtrise de cet outil ?

     

    Pour les élèves aux goûts scientifiques, le dépucelage consiste à un certain niveau de programmation et à hacker le site du collège, c'est le minimum.

     

    Et figurez-vous que les pauvres donnent à manger et offrent aussi des stylos à leurs enfants, et que, d'expérience, la malnutrition en matériel scolaire n'a souvent rien à voir avec les revenus.

     

    On devrait même pouvoir s'acheter une voiture pour aller travailler et c'est souvent très difficile pour une famille modeste, parce que payer l'assurance, l'essence et l'entretien, c'est beaucoup trop au quotidien.

     

    Va-t-on surveiller le budget des plus riches sous prétexte qu'ils ont droit à des déductions d'impôts ?

     

    Surveille-t-on la façon dont on dépense nos allocations familiales ?


    Alors même que de nombreux cadres abandonnent leurs enfants à des nounous ou à eux-mêmes ?

     

    Arrêtez d'être jaloux des pauvres !

     

    Famille de France est un lobby libéral cons, on s'intéresse quand à leurs comptes, objet et réseaux anti-républicains ?

     

     

     

  • Les députés FN veulent s'offrir des châteaux éducatifs en Espagne

     

     

    Fil d’actualité

     
     

    C'est un gag ou les députés européens du FN aboient pour le compte de lobbies animaliers ?

    Depuis quand s'occupe-t-on des affaires espagnoles lorsque l'on est pour la souveraineté des pays !

    Proposition de résolution sur la maltraitance des lévriers galgos en Espagne et la nécessité d’un vaste programme éducatif, Déposée par Sophie Montel, Marine Le...
    SOPHIEMONTEL.EU
     
     


     
  • Les Identitaires défendent la vision libérale américaine contre le modèle de société français

    Les Identitaires défendent une société américaine qui n'est en rien la nôtre.

    Nous avons affaire là à une bande d'ignorants qui méconnaissent tout de leur civilisation.

    La France s'honore d'avoir interdit et illégitimé la vengeance privée depuis sa fondation.

    La légitime-défense n'a rien à voir avec ce que défendent ces gens, et l'être ne vaut en aucun cas l'avoir.

    Dégagez aux USA, vous y connaîtrez le bonheur et nous la paix.

    Marion et Marine Le Pen en revanche, se discréditent totalement à s'associer à ces principes qui nous sont profondément étrangers et montrent constamment qu'elles ne défendent hélas en rien la France dont elles ignorent l'esprit.

    Elles portent la responsabilité politique lourde de tromperie, en n'expliquant pas politiquement ce qui nous fonde en tant que Français et en nous alignant sur les fondements des Etats-Unis d'Amérique qui sont à l'opposé des nôtres.

    Notre pays est bien mal défendu.

    Serais-je toujours la seule à lever l'honneur des frontistes et à dire la vérité ?

    La France vaut mieux qu'un cheptel de branques !

    Il y a quelques jours, Michel, agriculteur de 59 ans à Rousson, a vu ses terres envahies par près de deux cents caravanes. Les trois gendarmes présents ce...
    LIGUEDUMIDI.COM
     
     
     
  • Connais-toi toi-même

    Il n'est que des gens du Front et suffisamment ignorants du droit comme Marine ou Marion Le Pen pour y voir "la justice de Taubira".

    Cela n'a rien à voir avec la "justice socialiste", mais tout avec la justice française.

    Nos rois ont instauré l'interdiction de la justice privée au profit de la civilisation et donc de la justice publique, joyau de nos institutions.

    Nul n'ignore plus hélas qui nous sommes que ces personnes qui prétendent défendre la France.

     

     

    Le propriétaire du terrain sur lequel s'étaient installés des gens du voyage, à Rousson, écope de 12 mois de prison dont 6 avec sursis. Le 13 juillet, les...
    WWW.MIDILIBRE.FR

     

  • Ces parents qui rêvent d'avoir des enfants débiles

    Des parents d'élèves aussi débiles que Farida Belgoulh et agités par les mêmes lobbies, se mobilisent contre les enseignants de leurs enfants qui leur font apprendre des chants étrangers (enfin, des chants bougnouls, c'est surtout cela qui les heurtent, parce qu'il est bien connu que tous les soirs à la veillée, les Sarrasins viennent égorger les petits enfants qui chantent leur langue).

    La musique adoucit les moeurs bande de sauvages !

    Apprenez à vos enfants les chants et les contes de tous les pays, vous en sortirez moins cons vous-mêmes.

    Idir
    YOUTUBE.COM
    • Florent Sarrailh aime ça.
    •  
      Florent Sarrailh La sagesse juive, persane, chinoise, indienne, arabe, nordique et j'en passe, trônent en bonne place dans ma bibliothèque. J'y initie mes petits cousins, qui aiment beaucoup voir les différentes manières de se poser une question selon les civilisations et les cultures.
      Je n’aime plus · Répondre · 1 · 5 min