Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Education - Page 3

  • A l'Action française, on ne sait pas plus l'histoire de France que les racines étymologiques

    L'Action française s'est fait repérer dimanche dernier dans le service d'ordre d'agit-prop d'activistes de La Manif Pour Tous avec des casques sur lesquels apparaissait un logo de la marque "Nike", suivi du terme "république", pour signifier ce qu'ils pensent et disent de la république, qu'ils appellent aussi volontiers "raie publique" lorsqu'ils officient sous pseudos sur la toile.

    J'avais démontré dans de précédents articles combien ils combattaient en réalité tout ce pourquoi nos rois s'étaient battus et tout ce qui fonde la France, leur ignorance semble insondable comme si, par immanence, leur idéologie destructrice les emportait toujours dans son abîme.

    Les amis de Marion Maréchal Le Pen -qui goûte tout aussi peu à cette république dont elle se demande ce qu'on peut bien lui trouver de si attirant et qui n'est pas devenue la Reine de l'AF sans raison-, sont assez analphabètes pour ne pas savoir que le slogan de la marque "Nike" vient du grec et qu'il signifie "victoire", et que voulant "niquer" la république, ils la glorifient, mais passons.

    Au fait Florian Philippot a peut-être un avis sur ces questions ?

  • Pour les mères de famille monoparentale, c'est un petit Verdun tous les jours

    Avec la gauche, et même si nous savons que cette politique s'inscrit dans un mouvement libéral général de rationnement des dépenses publiques, c'est un petit Verdun tous les jours pour les mères de famille monoparentale.

    Les réductions de frais de cantine pour les familles nombreuses seront supprimées à la rentrée 2016 prochaine.

    Personnellement, je n'en bénéficiais pas parce que mes enfants mangent à la cantine seulement quand on ne peut pas faire autrement, les réductions ne fonctionnant alors pas.

    Les repas coûtent entre 4 et 5 euros, pour une famille de quatre enfants, cela fait 18 euros pour chaque repas, une mère de famille nombreuse à faibles revenus sait préparer des repas familiaux à moins de 5 euros pour toute la famille.

    Les enfants, même pauvres, devraient déjeuner quatre fois par semaine à la cantine, ce qui revient à 72 euros par semaine dans notre exemple, soit autour de 300 euros par mois.
    Avec les réductions, cela revenait aux alentours de 220 euros.

    Et figurez-vous que nos enfants mangent aussi un petit-déjeuner, un dîner, et ils goûtent encore ...

    Personnellement, mais je suis sans doute un peu représentative, je gagne en tant que salariée, autour de 1 000 euros par mois net.
    Je ne vis que de mon salaire et des allocations de la CAF.



    Les bourses couvriraient trois mois de cantines par an si on ne les affectaient qu'à la restauration scolaire, et il y a encore les transports, le matériel, l'habillement, l'hygiène et tant d'autres choses.

    Les vacances peut-être, pour nous, ce n'est pas envisageable, même avec les Aides Temps Libres de la CAF, qui obligeraient à des dépenses inconsidérées pour déclencher le remboursement d'une partie d'entre elles.

    Cela vient s'ajouter à la Prime d'Activité qui ne fonctionne pas pour les familles nombreuses non plus, parce que les aides au logement et allocations familiales augmentent naturellement avec le nombre d'enfants et sont comptées comme revenus, faisant obstacle au déclenchement de la Prime, alors que la Prime Pour l'Emploi était versée avant le nouveau protocole.

    Quel soit le salaire, de zéro à un plus du SMIC d'une famille de plus de deux enfants, vous pouvez essayer dans tous les sens, la Prime d'Activité ne fonctionne pas.

    Quant aux fonds sociaux, c'est un tout autre esprit car il faut faire des démarches spécifiques pour y avoir droit, ils sont ponctuels et de montants faibles, c'est du saupoudrage pour faire semblant de se substituer à des situations sociales tendues, ça ne satisfait que les services sociaux qui ont l'impression de servir à quelque chose.

    Et dans tous les cas, quand vous gagnez un petit salaire, ça ne fonctionne pas car vous êtes un pauvre trop riche.
    Pour ne rien dire du côté humiliant et de l’impossibilité de rencontrer l'Assistante sociale volante des établissements lorsque l'on travaille.

    Personnellement, lorsqu'un de mes enfants est devenu handicapé et que j'ai été forcée de m'arrêter de travailler pour m'occuper de lui, je n'ai eu droit à rien pendant trois mois, le temps que la situation se rétablisse, on m'a débloqué deux fois 80 euros de chèques alimentation par mois après commission spéciale et on ne me les a versés que lorsque la situation s'est rétablie trois mois après.

    C'est la simple et triste vérité.

    Les familles ont besoin de situations pérennes pour savoir où elles vont, pas de politique à la petite cuillère.

    Ce sont naturellement les familles monoparentales qui sont "ciblées" alors que se met en place le nouveau dispositif de Soutien Familial dont les Conseillers CAF ne savent rien.

    On a demandé aux familles monoparentales de refaire tout leur dossier en cas de non paiement de la pension alimentaire pour une prestation qui était déjà en place après des procédures très longues auprès des tribunaux dont Cour d'Appel.

    Nous attendons de voir ce que cela va donner, en la matière, je suis habituée à m'attendre au pire.

    Les familles monoparentales sont celles qui sont globalement dans la situation la plus critique en France alors que leur responsabilité est démultipliée et alors que les enfants sont leur seule richesse et la richesse des nations.

    Nous savons que François Hollande est le Président de la finance et du patronat.

    Monsieur Le Président, nous, mères de famille nombreuse, sommes les mères des seuls trésors qui comptent et sommes chefs d'entreprise familiale, au nom même de vos priorités vénales, arrêtez de nous abattre, vous commémorez Verdun, au nom des enfants de France, c'est bien, mais ne vous en prenez pas à ceux qui restent sur le champ de bataille.

    Trêve de balles dans le dos !

    Ce sont nous, les mères, qui courons pour joindre tous les bouts entre des tombeaux de difficultés, la guerre sociale est une réalité, c'est vous qui nous la menez et vous ne nous laissez guère de chance.

  • La langue arabe mérite plus de respect que ce que veut en faire le Ministre de l'Education Nationale

    L'arabe est une langue très alphabétique, si elle est enseignée correctement, elle est un plus pour la gymnastique intellectuelle des enfants, et la France aurait tout intérêt à se tourner vers le Sud plutôt que de s'aligner toujours sur la domination de l'anglais.

    Nous avons des histoires communes avec le monde arabe, même s'il serait temps que nous traitions ces nations d'égal à égal, quand le rapport de force avec le monde anglo-saxon est insupportable.

    C'est le monde anglo-américain qui nous somme de nous aligner sur son anti-civilisation mercantiliste et anti-intellectuelle, quand les pays du Sud sont asservis, manipulés par la puissance dominante, nos relations au monde arabe pourraient être des rapports de coopération respectueux, c'est ce vers quoi l'avenir nous oblige, si nous voulons avancer en termes civilisationnels.

    Cependant, l'école primaire n'est absolument pas le lieu de l'apprentissage d'une langue étrangère.

    La tradition d'assimilation française ne doit absolument pas être remise en cause pour se fondre, une fois de plus, sur le communautarisme anglo-saxon.

    L'assimilation repose au contraire sur un renforcement de l'apprentissage de notre langue française.

    La France fait le Français essentiellement par l'école.

    Là encore, comme avec la Loi El Khomri qui entend renverser nos normes institutionnelles d'unité nationale, nous devons préserver notre modèle scolaire en donnant à tous de solides bases de primaire.

    Au collège, l'apprentissage des langues doit par ailleurs être beaucoup plus rigoureux, on doit cesser d'apprendre les langues étrangères par "méthode Assimil'" pour touristes seulement pour échanger des rapports commerciaux.

    Les langues sont bien plus que cela, elles nous apprennent de l'autre profondément si tant est que l'on aime son prochain étranger comme sa propre culture.

    L'amour des lettres nous pousse à maîtriser ce que nous sommes avant de pénétrer les autres mondes littéraires avec plus d'acuité et de recul.

    Restons nous-mêmes pour mieux nous tourner vers les autres, les baromètres écoléconomistes Pisa et Pirls ne doivent pas nous guider, que l'OCDE aille se faire foutre, nous ne sommes pas encore tous des Américains !

  • De l'importance des contes

    Elle a un très bel anglais, ça donne envie de le voir et en version originale, par attachement à Hermione, la petite Moldu si intelligente, honnête et courageuse, par intérêt pour le conte philosophique dont l’héroïne est une des plus intéressantes du genre, choisissant de s’élever dans un milieu où la seule richesse n'est constituée que de livres et qui donc, sait se détacher de la bêtise, du matériel et sait ainsi percer la vérité des choses.

    A voir si le film sait se détacher de l'enrobage Disney pour se rapprocher de l'oeuvre.

    L'adaptation de Jean Cocteau avait utilisé des acteurs de grands talents, comme J.K.Rowling avait su choisir des acteurs shakesperiens, on sait l'attachement et la formation d'Emma Watson à la littérature, fondant peu à peu sa vie au personnage d'Hermione qui reste un vrai modèle pour les adolescentes férues de sciences et de lettres aujourd'hui et le restera sans doute longtemps.

    Une interprétation et adaptation attendues, gageons que l'actrice n'ait pas voulu décevoir.


    La Belle et la Bête en chair et en os avec une mystérieuse Emma Watson
    Le premier teaser de l'adaptation du classique de Disney en prise de vue réelle a été dévoilé ce lundi 23 mai. Le court extrait laisse entrevoir avec délicatesse les…
    LEFIGARO.FR|PAR ALICE DEVELEY

  • B a Ba contre charabia

    La langue et donc la pensée sacrifiées pour des raisons idéologiques.

    Je rappelle qu'en libéralisme, la langue, comme la Princesse de Clèves, ne servent à rien, ce sont les méthodes américaines qui mènent à cet ensauvagement.

    Même en communisme l'école était une priorité ...


    Les collégiens de cinquième sont tombés au niveau des élèves de CM2 de 1987
    Une étude menée par des professeurs d'université et des écoles montre l'évolution du niveau orthographique des élèves de 10 à 16 ans, etnre 1987 et 2005. Elle n'est pas à…
    LEMONDE.FR

  • On a retrouvé le Nègre de Surinam Gare de Lyon, il demande en hollandais l'avis de la Promotion Voltaire

    Peut-être que la Promotion Voltaire a un avis sur le sujet.


    "En approchant de la ville, ils rencontrèrent un nègre étendu par terre, n'ayant plus que la moitié de son habit, c'est-à-dire d'un caleçon de toile bleue ; il manquait à ce pauvre homme la jambe gauche et la main droite. « Eh, mon Dieu ! lui dit Candide en hollandais, que fais- tu là, mon ami, dans l'état horrible où je te vois ? -- J'attends mon maître, M. Vanderdendur, le fameux négociant, répondit le nègre. -- Est-ce M. Vanderdendur, dit Candide, qui t'a traité ainsi ? -- Oui, monsieur, dit le nègre, c'est l'usage. On nous donne un caleçon de toile pour tout vêtement deux fois l'année. Quand nous travaillons aux sucreries, et que la meule nous attrape le doigt, on nous coupe la main ; quand nous voulons nous enfuir, on nous coupe la jambe : je me suis trouvé dans les deux cas. C'est à ce prix que vous mangez du sucre en Europe. Cependant, lorsque ma mère me vendit dix écus patagons sur la côte de Guinée, elle me disait : " Mon cher enfant, bénis nos fétiches, adore-les toujours, ils te feront vivre heureux, tu as l'honneur d'être esclave de nos seigneurs les blancs, et tu fais par là la fortune de ton père et de ta mère. " Hélas ! je ne sais pas si j'ai fait leur fortune, mais ils n'ont pas fait la mienne. Les chiens, les singes et les perroquets sont mille fois moins malheureux que nous. Les fétiches hollandais qui m'ont converti me disent tous les dimanches que nous sommes tous enfants d'Adam, blancs et noirs. Je ne suis pas généalogiste ; mais si ces prêcheurs disent vrai, nous sommes tous cousins issus de germains. Or vous m'avouerez qu'on ne peut pas en user avec ses parents d'une manière plus horrible."
    [...]
    Extrait du chapitre 19 de Candide ou l'optimiste - de Voltaire




    1 226 782 vues
    Bko Malinké avec Siby Malinké Vieuba Camara et 9 autres personnes.
    Hier, à 01:26 ·
    Aujourd'hui A mon retour de Paris ,je me suis retrouvé devant une fouille avec une brutalité inouïe à la Gare de Lyon .
    Je suis prêt de me porter témoin ,malgré les explications de l'intéressé les agents présent A cet effet l'ont obligé de se dénudé,le pauvre c'est retrouvé sans prothèse afin de prouver sa coopération aux yeux de la loi ,le monsieur a été malmené jusqu'à se mettre assis par terre sans ses vêtements, je tiens à ce que ceci soit connu par tout le monde et partager la vidéo au maximum ,et je comprend avec un peu de retard pourquoi la France ferme les jeux sur ce qui ce passe sur le génocide en Afrique ...
    Ma question aux autorité en ce qui concerne la déontologie si ça dû changer entre temps dites nous comment se comporté dans le journal officiel à ce que nous puissions adapter nos comportements actuel qu'un individu peu afficher devant un agent de l'ordre...

    Lien permanent Catégories : Education
  • Pourquoi l'Europe sera TOUJOURS une impasse

    Il est assez simple de comprendre pourquoi et comment l'Europe, qu'elle soit politique ou économique est une impasse.

    Les divergences européennes, et sociales, viennent des principes de base de chaque pays et notamment de la place qu'ils attribuent à l'Etat, ce dernier étant le seul rempart protecteur des populations contre les intérêts privés.

    Or la plupart des pays européens ont choisi ou se sont vu imposer par les aléas de l'histoire et de façon constitutive, une conception anglo saxonne de l'Etat, qui est celle du moindre Etat et de la place accordée au régionalisme pour fixer la norme.

    Le système éducatif anglo saxon est caractérisé par une large décentralisation, et une grande autonomie accordée aux établissements scolaires, par exemple.

    C'est d'ailleurs ce qui classe les écoles ayant ce modèle, dans le lot de tête des classements de l'OCDE qui sont des baromètres anglo saxons, qui vont donc accorder des satisfecits aux systèmes les plus éloignés de notre façon française d'envisager l'instruction dans un but plus intellectuel qu'utilitaire au sens du marché.

    C'est ce qui permet la main-mise du privé, du monde de l'entreprise, sur le système scolaire, et la formation à la demande du monde marchand qui n'envisage la transmission que comme la fabrique d' entités jetables adaptées à la flexibilité d'exige la rentabilité.

    C'est une conception de l'homme qui nous est étrangère, nous envisageons les hommes comme égaux, nous ne les condamnons pas socialement s'ils ne s'accordent pas avec la vision de la réussite selon les lois du marché.

    C'est ainsi que tous les enfants de France auront droit à une école publique de qualité, une médecine publique de qualité, une justice publique de qualité, la sécurité physique, sociale, l'accès aux services, à l'énergie, etc.

    Notre modèle national français est assez unique, avec un Etat conçu à la base pour être protecteur, unificateur, interventionniste.

    Autant dire que la seule Europe possible est une Europe à l'anglo saxonne, tournée vers la responsabilité individuelle et donc le libéralisme, c'est-à-dire vers le moins disant socialement protecteur.

  • Le mariage du bonsaï, de la carpe et du lapin

    Il a raison et il a de l'humour, ce dont ses détracteurs sont totalement dépourvus.

    Je trouve le mariage entre homosexuels ridicule, pas loin de penser que le mariage lui-même est ridicule tant il est hypocrite, ce serait presque un truc pour malades mentaux, le seul intérêt est la protection des enfants, ou à la limite, en prescription médicale, pour ceux qui en ont vraiment besoin, par souci de santé publique.

    Et concernant les enfants, je suis contre tous dons, ventes, échanges, vol, de gamètes et/ou ventre, et pour l'accès des enfants adoptés à leurs origines.

    Mais il faut bien reconnaître que vu les horribles personnes que la culture du Bonsai révèle, et dont l'intégralité du programme politique est à l'avenant, on aimerait en marier tous les jours des hommes ou des femmes en manque de reconnaissance.

    Personnellement, je retiens une fois de plus que le plus important est d'être contre le projet d'Union des droites, bannir, répudier les termes de droite et de gauche, et jusqu'au Ni droite Ni gauche si repris par l'extrême-droite parfois.

    Ce qu'il faut impérativement refuser, c'est le mariage avec des salauds d'extrême-droite de tout bord, de Macron à Marion Maréchal le Pen, des noces du Figaro avec VA, de Nuit Debout à Contribuables Associés, le panel est large, il faut bien que l'on réagisse à la publication de tels bans.


    Pour Philippot (FN), l'abrogation du mariage gay intéresse autant que "la culture du bonsaï"
    Florian Philippot, l'un des vice-présidents du FN, relativise mardi dans un article du Monde la nécessité d'abroger le "mariage pour tous", abrogation souhaitée par le…
    FR.NEWS.YAHOO.COM

  • Prime d'activité, le combat pour les mères travailleurs pauvres en passe d'être remporté

    Je tombe par hasard sur cet article qui vient tout juste de paraître, on y donne de nouvelles informations que la CAF ne donne pas sur son site, et que méconnaissent les conseillers de la CAF eux-mêmes (en témoigne mes derniers courriels dont un date d'aujourd'hui), alors que ça change tout.

    Si je tiens compte de ces données, je deviens éligible à la Prime d'Activité pour 116 euros par mois puisque je n'ai plus à déclarer la majoration pour enfant de plus de 14 ans (soit 129 euros) ni la majoration pour enfant de plus de 16 ans (64 euros), ni l'allocation journalière d'éducation d'enfant handicapé (je ne prends que les mercredis pour m'occuper de mon enfant, soit 51 euros par mercredi).

    Je pense que l'article que j'ai passé sur Agoravox sur le sujet et qui a fait des dizaines de milliers de lectures, et de multiples reprises incidentes, ainsi que les courriers que j'ai adressés directement à des responsables, ont contribué à changer la donne et à faire en sorte que de travail des mères de famille monoparentale pauvre (avec accessoirement un enfant handicapé), soit reconnu à la même hauteur que celui de leurs collèges ayant la chance, dans des conditions sociales tout aussi misérables mais avec moins de charges, d'être mieux pris en compte dans leurs activités professionnelles.

    Cette injustice semble réparée, reste que tant que la CAF ne mentionne pas expressément les revenus qu'il ne faut pas déclarer directement sur son site, et notamment au niveau du simulateur qui, seul, donne accès à la demande officielle de Prime d'Activité, il faudra encore faire des démarches pour qu'il ne soit pas besoin de lire l'Express (qui ne donne accès librement qu'à quelques articles par mois), pour pouvoir connaître ses droits.


    Prime d'activité de la CAF : ces ressources qu'il ne faut pas déclarer
    Certaines primes, aides et prestations sociales n'ont pas à être déclarées à la CAF ou à la MSA lors d'une première demande ou de l'actualisation trimestrielle…
    VOTREARGENT.LEXPRESS.FR

    Lien permanent Catégories : Education
  • Tout n'est pas à vendre

    La prostitution est un retard de civilisation, c'est une avancée que de vouloir la réprimer.

    Les hommes, femmes bien comprises, apprendront à faire sans s'ils n'ont pas d'autres solutions.

    Le corps humain n'est pas à vendre, chacun doit apprendre à aller vers l'autre avec une autre conception, et que l'on sache, la prostitution n'a jamais empêché le viol, le violeur est un malade, pas un consommateur.

    Que ceux qui remettent en cause la répression pensent au fait que les prostitué(e)s pourraient être leur enfant ou les enfants de leurs enfants, ils envisageront peut-être la chose avec un peu plus d'humanité.

    S'ils désirent vraiment une femme, ou un homme, ils n'ont qu'à faire quelque effort pour que cela ne donne pas lieu à commerce.

    Le trafic existera certes toujours comme il existe déjà là et dans d'autres domaines, il sera à combattre comme il l'est déjà, le crime ne saurait jamais justifier l'absence de son incrimination.

    L'Etat qui lutte contre tous les marchandages d'êtres humains se hisse au niveau de sa fonction.