Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Brèves - Page 5

  • Il y a une vie sinon la vie entre de Gaulle et Pétain

    De mes deux grands-pères, l'un est mort comme radio en 1940 dans les caves d'Alger, et l'autre, chef de la résistance à Nice, refusa la légion d'Honneur mais fut porté maire de sa commune par la population reconnaissante au sortir de la guerre, aucun des deux n'était gaulliste ni pétainiste, pourquoi toujours vouloir enfermer les Français dans un camp !

  • Théodore j'adore et autre filon lepénible

    La famille de Théo, c'est vraiment de la racaille, abus de confiance, emplois fictifs, détournement d'argent public, ils se prennent pour qui, Fillon ou Marine Le Pen ?

    Qui, de la racaille putative comme la famille de Théo ou de la famille Fillon ou Le Pen est la plus coupable d'avoir commis les exacts mêmes délits ?

    Voir comment la patriotofachosphère s'est emparée de l'affaire est assez tristement caricatural, aveugle à ses propres égarements, elle condamne le noir et absout le blanc, sur ce simple rappel de couleur.

    Les Fillon et les Marine soutiendront la police (jusqu'à la justice ? Il ne faut peut-être pas exagérer), mais crient au complot sitôt que la police veut l'entendre.

    Cette justice d'ailleurs si "laxiste" alors que "les prisons sont pleines d'étrangers" et "complotent" contre les politiciens dont les prisons sont vides, cherchez les erreurs.

    La police (qui n'en serait plus) qui ferait la racaille à leur soutien, pas celle qui les dévoilerait comme telle.

    En attendant, une mère de famille qui n'y est pas pour grand chose est en examen, son dévouement sera allé jusque-là, alors que je doute qu'elle ait vu beaucoup des sommes folles qu'on lui attribue, Marine se serait servie de Catherine comme Fillon de Pénélope qu'on ne serait guère étonné.

    Lien permanent Catégories : Brèves
  • Alerte à votre insu, sex, drugs & lobbies

    Les noces Macron-Bayrou peuvent cacher d'autres linkleaks.
    Pamela Anderson s'incruste dans notre Assemblée à grands coups de nichons pour faire valoir des intérêts privés, Julian Assange est un pion libertarien, rattaché aux plus puissants lobbies de la planète dont l'impérialisme idéologique est sans précédent.

    Lien permanent Catégories : Brèves
  • Non aux radars sous amende, Oui à l'amende sous radars

    Pour la sécurité de mes enfants, en tant que mère de famille, je ne veux pas céder aux lobbies des conducteurs (proches des réseaux Fillon et d'extrême-droite en général) en supprimant les radars.
    En revanche, mais je pense que ce serait peut-être inverse à notre Constitution, mais à nos principes généraux, je voudrais que l'on examine juridiquement la possibilité de rendre les amendes proportionnelles aux revenus.

  • Franc succès

    C'est le boulot des économistes d'ajuster les règles économiques à la sortie de l'EURO, c'est celui des juristes de traduire cela en terme de faisabilité, en démocratie, il est hors de question que l'économique ou le juridique gouvernent, c'est au politique que revient le droit le plus absolu de recouvrer sa souveraineté monétaire d'où découlent ses prérogatives socio-économiques, le seul et unique moyen de répondre aux exigences démocratiques.

    En rappelant que la France est régi par des principes différents des autres, ceux-là mêmes qui font rayonner notre pays comme creuset du droit.

    Lien permanent Catégories : Brèves
  • L'extrême-droite, le nid douillet de l'écologie libérale

    Les verts sont d'extrême-droite, ce n'est pas nouveau, des libéraux libertaires, libéraux sur le plan économique et libéraux sur le plan sociétal.
    Ce sont des libertariens, dont le levier écologiste est très important afin de lever des voix pour asseoir leur idéologie où la liberté prime.
    Ce sont des petits télégraphistes de l'idéologie des pères fondateurs des USA, où le suprématisme règne en maître car dans ce monde-là, la liberté est celle du renard dans le poulailler, pour le plus grand bénéfice des puissances d'argent.

    Rappelons que la branche libérale conservatrice n'est qu'une variante de l'arbre libéral libertaire, la liberté autorisant naturellement celle de vivre de façon sectaire.



    Présidentielle : François de Rugy fait le choix de rejoindre Emmanuel Macron
    Le député écologiste, a déclaré en exclusivité sur franceinfo mercredi, qu'il soutiendra Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle.
    FRANCETVINFO.FR

  • Comment habiller un économiste de Marine Le Pen

    Jean Messiha, présenté comme "le nouvel économiste " de Marine Le Pen, n'est ni nouveau, ni une recrue de choix.

    Désolée, mais le gars est issue de la bourgeoisie de la dictature Moubarak dont son père était ambassadeur, en France.

    Ils ont fait le choix de la France et pour moi, lorsque l'on est Français, on l'est entièrement, le problème n'est pas là.

    Ceux-là ont juste eu une vie de privilégiés et il ne faudrait pas qu'ils viennent se positionner en pauvre petit méritant.

    Or, coïncidence, j'ai rencontré la femme d'un ambassadeur d'Egypte en France il y a une vingtaine d'années, au deuxième mariage très privé de Marine, où il n'y a avait que les intimes, et cette femme m'a été présentée comme une proche de JMLP et de Jany.

    Donc, soit c'est sa maman, soit il y a un réseau d'amitié filée de ce côté-là.

    JMLP est l'ami des dictatures africaines, proches et moyennes orientales, il y a une communauté transversale qui nous échappe un peu.

    Ajoutons qu'en terme d'économiste, on fera mieux, il y a énarque et énarque, lui est issu de la filière non scientifique, c'est du bas de gamme, il n'aurait jamais été admis dans une prépa HEC par exemple.

    Mais le principal n'est pas encore là, le gars est obnubilé par l'islam comme un Identitaire de base, il relaie d'ailleurs avec assiduité toutes les manipulations de FDesouche et consorts.

    Le gars très assimilé, pas à vraiment à la France en fait.

    Bref, un extrémiste ordinaire vernis d'une couche superficielle de respectabilité comme Marine adore les recruter.

    D'aucuns auraient dit une merde dans un gant de soie.

    Lien permanent Catégories : Brèves
  • Gramsci même pas peur



    Ou comment une telle allégation ne peut absolument pas être un principe universel.

    Cela peut peut-être être valable dans des pays instables institutionnellement, des nations récentes et/ou dont les fonctions organiques sont décentralisées.

    Cela reste impossible sur de vieilles nations aux principes forts et imbriqués comme la France où les idéologies pénétreront de façon superficielle des fondations garanties notamment par des garde-fous aussi complexes que cohérents.


    « la prise du pouvoir ne s'effectue pas seulement par une insurrection politique qui prend en main l'État, mais par un long travail idéologique dans la société civile qui permet de préparer le terrain »
    Hélène Védrine (Les philosophes de l'histoire, Payot, 1975).

  • Une éducation américaine avec son ACADEMI et son Dieu belliqueux

    Le nouveau ministre de l'éducation de Trump rêve de faire "progresser le royaume de Dieu".

    Elle est à la tête du Family Research Council dont j'ai déjà parlé maintes fois sur ce blog.

    Le Family Research Council où se forment Boutin, Béatrice Bourges, Franck Margain notamment, ainsi que de nombreux cadres politiques français.

    C'est également cette branche des lobbies d'extrême-droite qui opère en Russie et en Europe auprès de Konstantin Maloffev et toute l'extrême-droite européenne.



    Erik Prince, le frère de Betsy DeVos (ministre de l'éducation divine de Trump dont le think tank forme de nombreux cadres français, européens et opère jusqu'en Russie), est le fondateur de Blackwater (maintenant appelé Academi), une société militaire connue notamment en raison d'un procès pour une affaire d'assassinat de 17 civils irakiens.

    C'est un fervent supporter de Trump, qui s'en est d'ailleurs vanté sur Breitbart, le site de Stephen Bannon.

    La défense extérieure étant une prérogative d'Etat et l'Etat étant voué à disparition dans l'idéologie au pouvoir, la privatisation de l'armée s'opère(rait) dans une logique théorique.

    Les puissances d'argent à qui profite l'impérialisme ont sans doute besoin de ce genre de plan B car l'opinion publique américaine et mondiale ne supportait plus leur premier support d'Etat américain.

    Ajoutons qu'Academi n'a pas signé la Convention de Genève et que les armées privées n'auront plus à s'embarrasser de quelques détails techniques en matière de barbarie, ce qui doit plus efficace et rentable.

    Ils n'interviendront plus sous drapeau ni sous faux-drapeau, mais sous couvert d'armées privées, quelles responsabilités, quels commanditaires, les peuples ne sauront même plus clairement à qui ils doivent leur malheur.

    Du reste, l'impérialisme US ne repose pas seulement sur la grosse artillerie militaire, les techniques de soft power prenant dorénavant le pli sur les gros rangers des GI américains.

  • Donald, au service d'Oncle Picsou



    Donald Trump lance le détricotage de la régulation financière
    Le président américain a signé deux décrets visant à revenir sur la loi Dodd-Frank adoptée en 2010 par le Congrès.
    LEMONDE.FR